Le thigh gap, contester ou complexer ?

thigh gap

C’est un phénomène qui prend de l’ampleur et qui vire à l’obsession depuis quelques mois. On en a pas fini avec cette dictature de la minceur … Vous pensiez que la finesse se mesurait en taille de slim ? Que nenni : pour beaucoup d’adolescentes, elle se mesure dorénavant au thigh gap. Et elles sont focalisées dessus.

Vous débarquez ? Le thigh gap, c’est quoi ?
Thigh = cuisse

Gap = écart

On parle donc d’écart des cuisses. Debout, droite, les pieds joints, vous avez le thigh gap si vos cuisses ne se touchent pas. Nulle part. Oui, oui même en haut sous le pubis … Et plus l’écart est important, plus c’est recherché par les filles, surtout les ados en quête de sévère minceur, idéalisée par les mannequins et les célébrités.

 thinspo-thigh-gap cuisses ecart mode mode jambes fines ecartees


Avouez, vous êtes allées vérifier dans le miroir. 😮 Moi oui. Et le thigh gap, je ne l’ai pas. Sauf sous tricherie, en cambrant tout ça…

Oh my god ! Suis trop à mettre à la benne.

Déçue ? Bien sûr que non … Déjà, nous ne sommes pas toutes des ados moutons et, à vrai dire, je ne m’étais jamais penché dessus auparavant. C’est venu lors d’une discussion avant les vacances à propos de Vanessa Lawrens. Je confiais que je la trouvais bonnasse mais que cet écart vraiment énorme entre les cuisses était purement disgracieux ( Un écart vraiment abusé mais ok, ce n’est peut etre pas de sa faute. Mais je crains à tout moment qu’une de ses jambes ne se disloque. Une jambe là, une jambe là bas, moi pas comprendre ) et c’est là qu’on m’apprend que les ados ne jurent que par ça. Ah. Je ne l’ai pas sentie venir celle là. ( Je connais des mamies aux jambes très écartées, j’irais leur souffler qu’elles sont trop hype, ça leur fera plaisir )

Il y a quelque chose d’important à intégrer. Le thigh gap est en grande partie une question de morphologie. Certaines filles minces et bien faites ne l’ont pas et d’autres moins minces, l’ont… La taille des hanches joue beaucoup. Plus elles sont larges, plus vous aurez d’écart sauf si les cuisses ne sont pas assez fines. Sinon, il faudra compter sur un maximum de minceur ( ou maigreur ) des cuisses. Sachons que l‘écart entre les cuisses est creusé à la pré adolescence par l’élargissement du bassin, tout en gardant encore des cuisses d’enfant. Certaines conservent cette morphologie étant adulte. En gros, c’est une caractéristique de femme-enfant, courante sur un bon nombre de mannequins aux mensurations inaccessibles.

thigh-gap didpaddleCette illustration est de didpaddle

Pour celles qui ne l’ont pas naturellement ( et même si elles l’ont mais que l’écart ne leur semble jamais assez important ), la nouvelle lubie consiste à maigrir un max. Et c’est cela qui est problématique et qui incite à l’ultra maigreur et à l’anorexie en prenant le relais du phénomène pro Ana.

Alors, sur les réseaux sociaux, c’est l’avalanche de photos de cuisses, de comparatifs, d’avant-après ou autres conseils et méthodes pour arriver au Saint Graal. On y lit : « il y a des filles qui ont perdu plus de dix kilos et qui ne l’ont toujours pas, moi, j’irais jusqu’au bout », « Cette frustration quand ta morphologie de prive de thigh gap », « c’est beau de l’avoir, c’est une forme de minceur », « les mannequins ont toujours ça, je travaille beaucoup pour que le mien soit au bien présent », « Allo quoi, t’es Nabilla et t’as pas le thigh gap« . Et ça touche des filles de plus en plus jeunes, c’est dangereux car facile de glisser vers les troubles de l’alimentation…

Heureusement que la contre attaque est présente ( mais pas assez ) et que d’autres affichent leur no thigh gap sans complexes tout en étant très jolies… No thigh gap, no problem !

Un peu de prévention ne fait pas de mal et évidemment, bien que je ne prône pas la maigreur, je ne cautionne pas non plus l’inverse. A chacune de garder son équilibre sans excès, ni privations draconiennes. La santé avant tout. 🙂

Bon bon, où en êtes vous avec votre thigh gap ? Vous aimez ? Vous l’avez naturellement mais vous en fichez, vous l’avez et en êtes fière, vous ne l’avez pas et tant mieux ? Vous ne comprenez rien à cette nouvelle lubie ?  …

57 pensées sur “Le thigh gap, contester ou complexer ?

  • 12 septembre 2013 à 19 h 13 min
    Permalink

    Bin ça alors, bon moi j’ai 20 ans et c’est effectivement à l’adolescence que j’ai développé ce gros complexe (que j’ai toujours) de mes cuisses. Je pensais que si j’avais les cuisses qui se touchaient pas ça voudrait dire que je suis parfaitement mince. Ce que je savais pas c’est que ça portait un nom (thigh gap) et je savais pas que c’était comme ça pour plein de filles car on n’en parlait jamais. Mais bon depuis j’ai évolué et je ne pense plus comme ça même si je complexe encore un peu sur mon corps. Je trouve ça disgracieux moi aussi maintenant et ça fait ressembler toutes les filles, elles ont aucune forme qui flatte! elles ont la même morphologie. Si j’avais un objectif corps ce serait celui de Blake Lively, et elle a pas particulièrement le thigh gap.

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 18 min
      Permalink

      🙂 Quel bel objectif, elle a un corps superbe ( même si sa tête, je ne peux pas ) équilibré et sensuel.

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 19 h 18 min
    Permalink

    Ouiiiin je l’ai pas. Sinon, je ne trouve ça pas moche tant que ça fait pas trop maigre. Mais ce n’est pas un gage de beauté du corps pour moi… C’est trop pour Vanessa, c’est affreux! Nabilla la pas et je la trouve bien foutue.

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 20 min
      Permalink

      Suis d’accord 🙂

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 19 h 52 min
    Permalink

    J’ai en effet beaucoup entendu parler de ce phénomène, et je trouve ça très inquiétant. Je reste sur ma taille de jean et non le tigh gap, car dans ce cas je dois être un hybride pour ne pas l’avoir complètement (le haut des cuisses, c’est pas ça du tout !) et cette mode de plus en plus décharnée est plus repoussante qu’autre chose.
    A espérer qu’ils ne soit pas trop tard pour endiguer le phénomène.

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 25 min
      Permalink

      Oh Claire, pas d’inquiétude moi aussi c’est le haut des cuisses qui trahit he he. Elles s’aiment trop pour se séparer.
      Moui, j’espère mais évitons de les attaquer méchamment, ça renforce leurs convictions, quand on a la tête dans le guidon hein …

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 20 h 01 min
    Permalink

    J’aurais adoré avoir un tigh gap car les cuisses qui frottent c’est chiant et parfois même ça fait mal ! mais bon j’ai depuis longtemps compris que c’était morphologique. Par contre, je ne connais pas cette Vanessa Laurence mais cette photo m’a tout l’air d’être retouché car j’ai jamais vu ça de ma vie, on dirait presque un handicap…

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 29 min
      Permalink

      C’est une vraie photo, elle est comme ça mais comme elle n’est pas maigre, c’est sa morphologie donc.

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 20 h 16 min
    Permalink

    Je l’avais il y a 6 mois et puis un jour … « mes cuisses se touchent, merde! » j’ai grossi normal^^ mais cette mode ça fait faire une fixattion dessus, je ne suis pas sure que je l’aurais remarqué si je ne connaissais pas ce machin gap

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 34 min
      Permalink

      Pareil, je n’avais jamais fait gaffe he he. Comment se créer des complexes… Moi, c’est pas un souci, je ne recherche pas un corps de femme enfant or quand je pense aux ados qui se torturent le cerveau et la santé alors qu’elles sont toutes jolies, c’est exaspérant.

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 20 h 50 min
    Permalink

    J’ai le thigh gap et j’m’en fous … Enfin à vrai dire c’est plus un problème de hanches et au niveau des pieds qui font que mes cuisses ne peuvent pas se toucher. Je ne l’avais jamais remarqué jusqu’à ce que ma meilleure amie qui est passé par une étape pro Ana me dise qu’elle voulait absolument mon espace entre les cuisses qu’elle n’avait soit disant pas … Donc j’avoue que j’ai vu de près ce que c’était que de vouloir absolument être mince, ne voir que ça, alors qu’on peut être tellement plus belle sans … Alors bon, le thigh gap et toutes ces filles qui balancent des photos pleines de maigreur ça me met un peu hors de moi …

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 43 min
      Permalink

      La propagande, la pression pour avoir un écart plus important… Quand on voit toutes ces images sur instagram ou tumblr ou autre ( surtout souvent associés à d’autres mots clés peu joyeux ), on pense à nos proches qui sont ados et ça fait mal au coeur.

      Répondre
    • 28 décembre 2016 à 20 h 26 min
      Permalink

      C’est étrange. J’ai passé des années à chercher a me débarrasser de mon « thigh gap » depuis le primaire jusqu’au lycée (bon j’avoue que l’écart a diminuer mais ce n’est pas tout a fait ça ) et maintenait j’entend que des adolescentes s’alimente mal seulement pour cette nouvelle « mode » non mais elle sont débiles !

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 20 h 53 min
    Permalink

    Je n’ai plus d’écart entre les cuisses, enfin étant ado je l’avais un peu au-dessus des genoux, mais depuis que je suis devenue maman on ne pourrait meme plus y passer un cure-dents…et tant pis! ou tant mieux, je ne sais pas. C’est vraiment dommage que toutes ces jeunes filles ne jurent que par ça, car comme tu le dis dans l’article c’est surtout une question de morphologie. Et avoir des bonnes cui-cuisses c’est + sexy que d’avoir un écart énorme, il suffit de demander aux mâles et la plupart dira comme moi je pense.

    Répondre
    • 12 septembre 2013 à 21 h 13 min
      Permalink

      Tu as bien raison croupion,

      Gardez vos formes pulpeuses mesdames, vous êtes bien plus séduisantes ainsi 😉

      Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 46 min
      Permalink

      J’en ai parlé au mien, il me dit « Hey, j’ai le thigh gap moi, ça doit être à cause de la moto lol » et « mais pourquoi elles veulent ressembler à des mecs, c’est pas féminin, savent plus quoi inventer « 

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 21 h 21 min
    Permalink

    Merci pour cet article. C’est vraiment triste. Après, on va nous inventer quoi ? L’ablation de toute forme de gras, seins, fesses 🙁 ? Depuis cette « mode » de thigh gap, j’ai été vérifier, forcément… Et sans trop de surprises, je l’ai tiens… Je suis maigre de morphologie, quoi que je fasse, j’en ai complexé toute mon adolescence et ai été insulté de squelettes, anorexique (encore aujourd’hui). Et là, ça va pas arranger mon cas 😀

    Plus sérieusement, ce sujet est super chaud, je le vois partout. Et lire les déferlantes de haine envers le thigh gap est assez vexant quand on se rend compte qu’on l’a. Les filles qui cherchent à l’atteindre ont un problème grave mais l’avoir ne devrait pas être jugé aussi hâtivement et violemment, les gens sont fous. Cette « tendance » qui marque encore une fois l’énorme malaise et les complexes des jeunes filles dans notre société fait encore remonter la maigrophobie qui touche tout le monde. Minces, maigres, malades ou NON malades (et puis entre nous, insulter des malades, c’est beau tiens).

    Bref, j’ai beaucoup aimé ton article, tu resitues bien le contexte et tout est clair. Chacun est différent et au lieu de poursuivre un corps idéalisé et souvent inaccessible, il faut prendre soin du sien et l’aimer. Mon thigh gap et moi te remercions (et pour ma part, je m’en fiche, j’ai bien un complexe à ce niveau là qui est la fermeté de l’intérieur de mes cuisses, mais gap ou pas gap alors là… Pfiouf…).

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 53 min
      Permalink

      Surtout que cette haine ne fait que de les renforcer et de les isoler un peu plus dans cette lubie. Ce doit être pénible quand on est très mince de nature, de se voir cataloguée, j’ai aussi une amie comme ça ( et quand j’etais ado, combien de fois on m’a fait remarquer que j’étais trop maigre alors que pas spécialement déjà et de plus, je mangeais comme 5 ) et j’ai pensé à vous en écrivant.

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 21 h 29 min
    Permalink

    Intéressant comme sujet ! C’est drôle parce que je venais tout juste de découvrir le phénomène sur un magazine, et le soir je vois ton article 😉 pour ma part même si je n’ai pas de kilos superflus, je n’ai pas le thigh gap… et je m’en contrefiche!! Franchement il n’y a que nous les femmes pour nous imposer des contraintes/diktas pareils, alors que je suis prête à parier que les hommes s’en fichent royalement. Au bout du compte je pense que ce qui est beau à regarder c’est un corps en bonne santé, thigh gap ou pas… 😉

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 55 min
      Permalink

      Exactement 🙂

      Répondre
  • 12 septembre 2013 à 21 h 51 min
    Permalink

    Sujet intéressant! La minceur était à la mode, maintenant c’est la maigreur… Et le pire c’est que non seulement il ne faut pas avoir de graisse, mais il ne faut pas non plus avoir de muscle! Parce que n’importe quelle femme qui fait du fitness ou du sport régulièrement a les jambes galbées, alors qu’aujourd’hui la mode est aux bâtons!
    Mais comme cela a été dit dans un autre commentaire, c’est vraiment un truc de filles car je doute que beaucoup d’hommes trouve ça gracieux. Espérons que cela passe!

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 57 min
      Permalink

      Oui, que ça passe sans dégâts et pas pour passer à un truc du même style.

      Répondre
    • 13 septembre 2013 à 11 h 59 min
      Permalink

      Ah oui les jambes un peu en x, ça permet pas, peut être que ça viendra à la mode, remarque.

      Répondre
  • 13 septembre 2013 à 10 h 20 min
    Permalink

    Très bon article sur les dangers de cette ultra minceur.
    Encore une nouvelle lubie des collégiennes/lycéennes.. A quand la prochaine ?

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 12 h 01 min
      Permalink

      Je ne sais pas à quand la prochaine mais je me demande bien aussi sur quelle partie elles vont focaliser 🙂
      Ca me fait penser que quand j’étais ados, je focalisais sur les genoux ha ha.

      Répondre
  • 13 septembre 2013 à 11 h 47 min
    Permalink

    Super article !
    J’ai pas mal grossi à la sortie de l’adolescence, à la prise de la pillule et l’arrêt de la cigarette et aussi et surtout parce que j’aime manger. Je suis passé d’un 34 à un 38 en peu d’année. Même si je ne me trouve absolument pas grosse j’aimerais perdre un mes cuisses bien dodu 🙂 mais par contre je n’aime pas du tout le tigh Gap. J’aime les filles minces, je n’aime pas du tout les trop maigre. Pour moi les forme sont importantes. Et j’ai de toutes petites hanches alors même avec une extrême maigreur je ne pense même pas que je pourrais y arriver :p
    Merci pour cet article
    Bon week end
    Xx

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 12 h 05 min
      Permalink

      🙂 C’est si bon de bien manger oui !
      J’ai aussi peu de hanches donc faudrait que je maigrisse pas mal pour ça. Ce n’est pas à l’ordre du jour, moi c’est au niveau de la taille que j’aimerais m’amincir un peu.

      Répondre
  • 13 septembre 2013 à 13 h 11 min
    Permalink

    Et bien moi qui ai une fille qui commence déjà à rentrer le ventre lorsqu’elle se regarde dans le miroir (5ans), ça promet pour la suite!

    Répondre
    • 18 septembre 2013 à 0 h 52 min
      Permalink

      C’est mimi ( pourvu que ça le reste ! )

      Répondre
  • 13 septembre 2013 à 14 h 53 min
    Permalink

    J’ai également entendu parler de ce phénomène récemment et j’étais horrifiée à la vue de certaines photos. Je ne trouve pas ce type de morphologie laid (l’ayant moi-même un peu), mais on voit tout de suite si elle est naturelle ou due à une extrême maigreur. Dans le deuxième cas, c’est vraiment triste de voir ce que certaines jeunes filles ou femmes sont prêtes à faire pour… si peu 🙁

    Répondre
    • 13 septembre 2013 à 16 h 57 min
      Permalink

      J’ai une amie qui mange comme trois et qui est toute fine ! C’est assez impressionnant d’ailleurs !

      Répondre
    • 18 septembre 2013 à 0 h 52 min
      Permalink

      C’est ça !

      Répondre
  • 13 septembre 2013 à 16 h 56 min
    Permalink

    Mes cuisses se touchent, j’aime pas. Déjà parce que c’est moche et ensuite l’été notamment, quand je marche ça colle, c’est pas agréable. D’autant plus que ma morphologie est d’être fine et que c’est dernières années à cause de la puberté et d’une certaine compulsion alimentaire j’ai pris du poids, j’ai stocké, et j’ai une magnifique culotte de cheval. Je ne cherche pas la minceur _ la maigreur ! _ que tu montres sur les photos parce que de un : je trouve ça moche, de deux je sais que c’est dangereux pour la santé. Mais je voudrais quand même retrouver ma taille normale (bien que d’un point de vue purement mathématique mon IMC est pile dans ce qu’il faut).

    Répondre
    • 18 septembre 2013 à 0 h 54 min
      Permalink

      Une silhouette équilibrée avec un imc correct, tu as tout à fait raison 🙂

      Répondre
  • 14 septembre 2013 à 11 h 13 min
    Permalink

    Hello!
    J’avoue j’avais ce complexe était ado (au collège uniquement) car je ne l’ai je pense jamais eu et j’étais un peu ronde et c’est vrai que mes amies était plutôt minces et l’avait ce fameux thigh gap (faire du 38 à cet âge c’est pas toujours évident mais bon je fais toujours la même taille et à 24 ans c’est bien plus facile à vivre ^^) .
    Aujourd’hui j’ai trouvé un équilibre mon corp n’est pas parfait je souhaiterai toujours en modifier une (ou quelques ^^) partie(s) mais si il ne change pas ça me va aussi. J’essaie juste de maintenir cet équilibre, ce bien-être dans mon corps, et de profiter de la vie et du plaisir d’un peu de gourmandise en bonne compagnie ;).
    Je ne l’ai jamais eu et ça me va, je trouve ça vraiment pas terrible, en général t’as l’impression que les filles qui l’ont vont se péter la jambe en marchant. Marilyn Moroe était belle, reconnue comme tel et elle avait des vraies de formes de femmes :)!

    Répondre
    • 18 septembre 2013 à 0 h 55 min
      Permalink

      Si seulement ces ados prenaient en considération toutes nos paroles … 🙂 Merci pour ta contrib Hannao !

      Répondre
  • 14 septembre 2013 à 14 h 25 min
    Permalink

    Il y a environ 2 ans de ça, on regardait la météo sur M6 avec mon copain et l’animatrice, maigre, avait un beau thigh gap (sans que je sache que ça s’appelle comme ça à l’époque). Enfin je dis beau mais en réalité je fixais dessus en disant « mais c’est vraiment laid cet écart entre ses cuisses, on dirait un squelette, c’est vraiment trop maigre! ». Bon, j’ai pas changé d’idée depuis!
    Je pense que tant que les mannequins seront maigres, les ados auront toujours cette recherche de la minceur extrême. J’ai jamais trop compris parce que j’ai toujours préféré les femmes qui ressemblent à des femmes, avec des fesses, des cuisses, une taille marquée…surtout que tout est une question d’équilibre, chaque corps est différent et ce qui compte ce n’est pas la taille de pantalon mais l’harmonie générale. Et la fermeté de la peau! Voilà ce qu’il faudrait que les adolescentes comprennent : concrètement, tu peux faire un bon 42 voire 44 et être plus belle qu’une fille qui fait du 36 juste parce que tu auras une peau bien ferme et lisse quand elle aura le corps mou.
    Mais dans tous les cas, la maigreur comme ça, je ne trouve pas ça joli du tout…

    Répondre
    • 18 septembre 2013 à 0 h 57 min
      Permalink

      Je vois de qui tu parles sur la météo, j’ai vécu le même moment avec mon chéri, il s’en rappelle encore. Sinon, tout ce que tu dis j’approuve Harmonie + fermeté c’est top.

      Répondre
  • 15 septembre 2013 à 15 h 38 min
    Permalink

    Non moi je ne l’ai pas ce thigh gap et en réalité je m’en fiche totalement, je ne sens pas le besoin de maigrir je suis loin d’être maigre mais je ne sais pas, mon corps me plait ainsi. Je ne vois pas l’utilité de la maigreur m’enfin.

    Répondre
    • 18 septembre 2013 à 0 h 58 min
      Permalink

      Contente de lire ça, Loubouddha 😀

      Répondre
  • 15 septembre 2013 à 19 h 56 min
    Permalink

    J’ai un léger thigh gap mais il n’est pas du tout recherché! Jamais je me rendrais mal juste pour répondre à des critères de beauté. J’aime trop les bons plats pour ça… L’essentiel est d’être bien dans son corps et surtout de ne pas mettre sa santé en danger. C’est dingue l’influence que peuvent avoir les mannequins, chanteuse, ou autres célébrités sur les ados. Ça me désole.

    Répondre
    • 18 septembre 2013 à 0 h 59 min
      Permalink

      Si elles se servaient de cette influence dans le bon sens, tout le monde s’en porterait mieux hein 😀

      Répondre
  • 16 septembre 2013 à 14 h 50 min
    Permalink

    Je trouve cette mode tellement pas sexy… Malheureusement je suis sûre que pleins de collégiennes vont se rendre malade pour avoir un rendu aussi peu esthétique.

    Répondre
    • 18 septembre 2013 à 0 h 52 min
      Permalink

      Malheureusement oui et c’est déjà le cas 🙁

      Répondre
  • 28 septembre 2013 à 18 h 38 min
    Permalink

    J’adhère pas du tout a cette mode .

    Répondre
  • 10 novembre 2013 à 14 h 46 min
    Permalink

    Avant tout je tiens a remercier la personne qui a ecrit cet article car elle est explique bien que cet ecart entre les cuisses peut etre naturel er quil ne faut pas obligatoirement etre tres mince pour lavoir! Jai toujours vu que javais cet ecart mais je ny avais jamais preter attention jai decouvert a linstant que cetait la nouvelle mode et que cela entrainer de.niuveau troubles alimentaires! Sachez les filles quetre extrerement maigre mm en ayant cet ecart est tous ce quil y a de plus laid si vous ne lavez pas naturellemznt nessayez pas de lavoir et si vous le voulez vraiment ne chercher pas a maigrir: renforcer votre masse musculair et votre souplesse! Il ny a que la souplesse et le muscle qui peuvent changer une ossature pas besoin de maigrir et lecart paraitra naturel et non forcé.

    Répondre
  • 25 novembre 2013 à 16 h 36 min
    Permalink

    Mouais, bon moi j’ai 30 ans (super blog au passage!) et je ne l’ai pas. Je fais pourtant un 36 pour 1m70. Je ne l’ai jamais eu alors que toute mon adolescence, j ai pesé 45kgs looool. Perso, je trouve ça assez moche, ça fait un peu objet sexuel de fantasme.
    Et non tous les mannequins ne l’ont pas, je regardais Noémie Lenoir samedi soir, un corps mince magnifique et pas de thigh gap!

    Répondre
  • 15 avril 2014 à 13 h 58 min
    Permalink

    Salut !
    « Un écart vraiment abusé mais ok, ce n’est peut etre pas de sa faute. Mais je crains à tout moment qu’une de ses jambes ne se disloque. Une jambe là, une jambe là bas, moi pas comprendre »

    J’ai tellement ri après cette partie que je ne m’en remets pas. Car moi pas comprendre non plus ce délire d’écart. Non, mais franchement, c’est laid, il faut leur dire. Surtout, celui de Vanessa Lawrens, on dirait un pont qui est traversé par des voitures et c’est vrai qu’on dirait qu’on peut déplacer c’est jambes. Moi pas comprendre. Et je trouve ça un peu vulgaire, du genre « je suis open, viens l’entré est libre, il n’y a pas de barrage ». Cela manque de grâce mais peut-être que je ne comprends rien. Le but, c’est quoi ?
    Bref sympatrique ton article.
    Tchao

    Répondre
  • 22 août 2014 à 0 h 52 min
    Permalink

    Coucou 🙂 Moi j'en ai un naturel et je l'ai toujours detesté jusqu'a present… je suis de nature maigre et ça ne me plait pas parceque j'aimerais grossir… Quand je vois toutes ces filles parfaites tout faire pour être comme moi ça me dégoute mais bon… Si elles aiment ça tant mieu pour elles !

     

    Répondre
  • 9 septembre 2014 à 19 h 17 min
    Permalink

    je trouve que cet ecart entre les cuisses (si c'est volontairement fait) c'est vraiment… HORRIBLE !

     

    c'est ultra moche de chez moche… une femme c'est avant tout, avec des forme des courbures sexy, et non toute plate, toute fine, avec deux baguettes qui lui sert de jambe avec un grand écart au milieu..

     

    ensuite, celles qui ont cela, et qui ne le souhaite, dû a des problème d'anorexie etc, je comprends tout à fait et les encourage vivement à prendre soin de leur corps et grossir 🙂

     

    mais quand c'est volontairement fait, desolé je me répète… je ne comprends pas… MOI PAS COMPRENDRE ahahahah

    voili voilou je voulais absolument donner mon avis sur ce sujet là

    Répondre
  • 14 novembre 2014 à 20 h 21 min
    Permalink

    Alors c’est une de mes amies, fan de mode qui m’a appris le terme. Parce que oui, j’en ai un naturel, du moins un léger écart en haut des cuisses, mais tout de même visible. Même qu’avec ça, certains m’ont déjà demandé si je faisais de l’équitation pour avoir cette forme là. Mais non. C’est naturel. Je ne suis pas non plus hyper maigre, je suis mince et j’ai des formes, peut être pas autant que des stars qui les affichent avec fierté comme Beyonce, mais je ne vais pas me plaindre.
    Alors qu’en j’ai appris que c’était la tendance du « thrigh gap », j’étais choquée et j’avoue, j’ai beaucoup ris. Honnêtement, celle qui le font deviennent affreusement maigre, et ça donne une laideur au corps, mon dieu .. C’est bien plus jolie d’avoir des formes, peut être même un peu trop de chair (dans la limite) qu’une maigreur extrême. Mais bon, certaines peuvent suivre des tendances que je trouve incompréhensibles..

    Répondre
  • 10 mai 2015 à 0 h 35 min
    Permalink

    salut moi je voulais juste demander si on a un écart mais genre pas comme les photos que t’as poster est-ce que sa vx dire qu’on est maigre
    ( je ne veux pas être maigre mais mince)
    parceque ds ma classe nous somme au moins 5 fille a avoir ça

    Répondre
    • 10 mai 2015 à 11 h 13 min
      Permalink

      Je dirais que ça dépend de ta morphologie. J’ai une amie qui mange très bien et qui a pourtant un thigh gap.

      Répondre
  • 2 juillet 2015 à 16 h 07 min
    Permalink

    Personnellement, je fais 1m56 (oui j’suis petite chuut) pour 44kg et j’ai, depuis plus longtemps que je me souvienne, un « trou entre les cuisses » et pourtant je ne suis pas maigre!! je suis juste mince, et j’ai jamais rien fait pour l’avoir, surtout que j’bouffe comme une grosse. Et ça m’exaspère de voir toutes dire que c’est mieux d’avoir de grosses cuisses qu’un trou pcq après les filles sont « trop maigres » bah désolée mais non. Et Je suis bien foutu même avec « mon trou » j’me préfère d’ailleurs comme ça qu’avec des cuisses collées, pcq si « avoir un trou » vous trouvez que ça rend la personne anorexique bah moi j’pense que des cuisses collées c laid.
    Bien sûr, je trouve ça désolant pour celles qui tentent vainement d’un avoir un, quitte à mettre leur santé en péril, elles c’est clair qu’elles sont maigres ! c’est affreux. Mais heureusement je ne suis pas comme ça.
    Et je tiens à préciser que j’ai aucun problème d’anorexie, je suis juste faite comme ça et JAI DES FORMES!! pas celles de Kim Kardashian ou Nicki Minaj mais je suis bien foutue à ma manière.

    Répondre
  • 5 août 2015 à 14 h 33 min
    Permalink

    Salut 🙂
    Alors moi j’en ai un naturel et je ne suis pas maigre pour autant ! Je suis satisfaite de mon corps et de son apparence 🙂 Alors, tant mieux 😛
    (Et je ne cautionne pas le fait que certaines filles se font maigrir pour l’avoir !! )

    Répondre
  • 7 décembre 2016 à 17 h 53 min
    Permalink

    Bonjour je m’appelle Garance, Je suis une ados de 17 ans et j’ai un thigh gap NATUREL je me pose plusieurs question surtout deux en particulier :
    – Est ce que c’est dangereux pour ma santé ?
    – Est ce que sexuellement ( désolé du mot 🙂 ) sa change quelque chose pour moi ou mon partenaire ?
    Je me pose cette question car mon écart le plus gros et sous le pubis juste en dessous du vagin je me demande alors si sa peut être un handicap, un atout ou aucun des deux l’ors d’un rapport sexuelle autant pour moi que pour mon partenaire
    J’espère que se n’est pas trop embarrassant
    Merci de toute vos réponse ! 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *