Labels et logos bio en cosmetique : Comprendre et choisir les certifications

labels bio choisir differences

Ecocert, Cosmebio, Nature et progrès, BDIH … Comment différencier les cosmétiques certifiés ? Regardants sur la composition des produits pour votre santé, inquiets pour l’environnement et le commerce solidaire ou même sensibles à l’éthique de nos animaux ? Le tout ? C’est bon pour l’avenir ! J’ai repertorié les labels existants pour qu’on s’y retrouve au mieux afin de choisir en tout état de cause 😉 Même si ils sont tous un minimum engagés, tous les logos bio ne se valent pas, certains ont bien plus d’exigeances. Un petit tableau récapitulatif trouvé sur l’asef-asso pour se faire une première idée …

 tableau labels bio cosmetique

Nature et Progrès

nature et progres logo

C’est le plus exigeant des labels bio. Pour l’obtenir, les produits doivent respecter un cahier des charges très exigeant. Une marque est labellisée si au minimum 70% de ses produits commercialisés le sont. De plus, l’entreprise doit adhérer à la Charte générale de Nature & Progrès concernant les enjeux environnementaux, sociaux, économiques et humains.

100% des composants sont « bio ».
– Les matières premières doivent être obtenues grâce à des procédés simples.
– Pas de composés pétrochimiques ( silicones, paraffines … ), de produits de synthèse,  ogm, parfums ( seulement les huiles essentielles ) ni colorants de synthèse.
– Prise en compte de la gestion environnementale de la production
Animaux : Produit fini et ingrédients le composant ne sont pas testés sur les animaux, les produits contiennent pas de matières premières animales. Ils peuvent cependant contenir des sous produits animaux comme du miel, de la cire, du lait …
Exemples de marques certifiées Nature et Progrès  : Bio arômes, Codina, Florame, Gravier …

 

Ecocert, Qualite france

ecocert qualite france

Ce sont des organismes français de contrôle et de certification, dont la charte est agréée par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, ainsi que par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.

–  minimum de 95% d’ingrédients d’origine naturelle et transformés selon des procédés respectueux
– Pas de parfum de synthèse ni colorants de synthèse, ni silicones,…etc
– Quelques conservateurs de synthèse sont autorisés mais sont définis strictement
– Pas de test des produits finis sur les animaux, pas de matières premières animales extraites d’animaux vivants ou morts

 

Cosmébio

cosmebioCosmébio est association professionnelle française regroupant plusieurs fabricants cosmétiques. Les produits sont contrôlés par des organismes certificateurs indépendants et agréés comme Ecocert et Qualité France. Les produits qui sont labellisés, pas la marque.

– Au minimum : 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle.
– Au minimum : 95% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique
– Au minimum : 10% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
Exemples de de marques ayant de nombreux produits certifiés cosmébio : Cattier, Couleur Caramel,  Melvita, Nature et découvertes, Phyt’s, Sanoflore …

 

Cosméco

cosmecoMême association que Cosmébio, ce label est aussi écologique que cosmebio mais moins regardant sur le biologique.

– Au minimum : 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle.
– Au minimum : 50% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique
– Au minimum : 5% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
Exemples de de marques ayant de nombreux produits certifiés cosméco : B com bio, Centella, K pour karité

 

BDIH

bdihC’est une charte allemande qui possède une liste d’ingrédients autorisés. Elle contient 690 composants sur les 20 000 répertoriés.

– Cosmétiques formulés à partir de matières premières naturelles. Priorité aux végétaux bio.
– Bases lavantes et émulsifiants d’origine végétale, obtenues par des techniques “douces”
– Utilisation très restreinte de quelques conservateurs synthétiques.
– Sans ingrédients issus de la pétrochimie, ni ohm, ni colorants ou parfums de synthèse, ni irradiation …
– Produit non testé sur les animaux. Ne contient pas matières premières d’animaux mais peut contenir des sous produits animaux ( miel, cire, oeufs, lait … )
Exemples de de marques ayant des produits certifiés BDIH : Logona, Lavera,  Santé, Alverde, Alima pure, Dr Hauschka …

 

Natrue

natrue niveauxDepuis 2008, Natrue est un nouveau label pour les produits cosmétiques naturels et bio. C’est un groupe international de fabriquants lancé par les pionniers de la cosmétique naturelle en Europe : Weleda, Dr Hauschka ou Logona. Précis et exigeant, Natrue a une vocation européenne qui vise à harmoniser le paysage de la cosmétique biologique et naturelle.

– Des ingrédients naturels et biologiques
– Un nombre restreint de procédés de fabrication autorisé
– Des pratiques respectueuses de l’environnement
– Pas de parfums, colorants synthétiques, ingrédients pétrochimiques, ogm ou irradiations.

Les tests sur les animaux sont interdits pour les produits finis et les matières premières sauf lorsque la loi l’exige. Les ingrédients issus d’animaux sont interdits mais les produits peuvent contenir des sous produits animaux ( miel, laits … )

Natrue propose 3 niveaux de certification

  •   Cosmétique naturel qui respecte tous les critères du label.
  •   Cosmétique naturel partiellement biologique, il exige en supplément que plus de 70% des ingrédients naturels soient bio.
  •   Cosmétique naturel et biologique, en plus des critères du label, ici, l’exigence demande que plus de 95% des ingrédients naturels soient bio.

 

Soil association

soil associationParce qu’on aime aussi piocher à l’étranger, voici le label bio anglais et ses garanties.

– Ils sont tous sans OGM, ingrédients nanoencapsulés, ingrédients et procédés toxiques ou ingrédients pétrochimiques.
– Pas de test sur les animaux.

Il comporte 2 niveaux de certification

  •  Les produits bio qui contiennent au moins 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique.
  •  Les produits faits à partir de % d’ingrédients bio. Ils doivent contenir au moins 70% d’ingrédients bio.

Exemples de de marques ayant des produits certifiés Soil : Balm balm, Botanicals, Love soap …

 

USDA Organic

usdaC’est le label unique américain qui garantit :

– Des exploitations certifiées par le gouvernement ou accréditées par l’USDA
– Pas d’OGM ni de radiations ionisantes
– Aucune substance synthétique

3 catégories de produits bio  : « 100% organic », « organic » ( 95% de bio ), et « made with organic ingredients » ( 70% de bio minimum ). Seuls les produits déclarés 100% bio sont autorisés à afficher le logo USDA Organic

Exemples de de marques ayant des produits certifiés USDA : Origins, Bentley organic, Beeceuticals …

 

Les Labels spécialisés dans la protection animaleimages

 

Différents des labels précédents, ceux ci sont axés uniquement sur le respect animal et ne concernent pas forcément les produits estampillés bio ou naturels.

Officiellement, les tests sur les animaux pour les cosmétiques sont interdits de commercialisation depuis 2013 en Europe ( Bien que plus de 10 000 000 d’animaux soient encore torturés et tués en Europe chaque année dans les laboratoires médicaux ou pharmaceutiques. La France est en tête de peloton de la vivisection, elle a visiblement du mal à passer à d’autres nouvelles méthodes alternatives ).

Là encore tous les logos ne se valent pas. Ces labels garantissent l’absence de tous tests sur les animaux durant le processus de production. Mais après ? Si une marque certifiée s’implante en Chine ( par exemple, même si les choses sont en train de bouger à ce moment même ) ou y exporte ses produits, il lui est imposé de tester indirectement leurs cosmétiques sur animaux. La loi chinoise l’exige. Une marque peut donc être certifiée One voice alors que des animaux en subissent des tests en Chine ( Yves Rocher par exemple ). C’est là que certains labels vont plus loin en ne certifiant pas ces marques.

Vegan ou cruelty free, une différence ?

Un produit peut être Cruelty-Free ( refus des tests sur animaux en priorité ) sans être Vegan ( ne contient pas de produits ni de sous produits animaux ou quelque produit induisant une exploitation de l’animal ). Sans être testé sur les animaux, un produit de beauté peut contenir des ingrédients d’origine animale comme la cire d’abeille, le rouge de cochenille, le miel, les graisses, la bave d’escargot…

labels logo animaux cruelty free vegan

cruelty free vegan petaLe logo le plus exigeant et plus vigilent est le Cruelty free and vegan de la PETA. Aucun produit d’origine animale, aucun test, aucune maltraitance , aucune implantation de la marque dans un ou plusieurs pays étranger(s) où les tests sont obligatoires … Exemple de marque : Lush

programmes vegan labelCertified Vegan ou Vegan Society, pour les produits garantis sans aucune matière ou sous matière animale. Ils ne vérifient pas les test sur animaux obligatoires dans certains pays.

non teste animaux

Le slumping bunny de HCS, Not tested on animals et Cruelty free. Basés contre les tests sur les animaux, ils ne garantissent pas la non utilisation de sous produits animaux.

Si un produit cumule un label sans cruauté et un label vegan, cela revient au label cruelty free et vegan de la PETA ;). Je précise aussi que certains produits n’ont pas de logo alors qu’ils sont Vegan ou Cruelty free.

 

Commerce équitable et développement durable

 

label logo equitableEcocert équitable, organic fair trade bio, fairtrade max havelaar … Le principe est de remédier aux déséquilibres et inégalités engendrés par la mondialisation en permettant aux petits producteurs et artisans des pays en difficultés de se développer durablement. Pour cela on opte pour une rémuneration juste des producteurs, des relations durables, le respect de leurs droits et la préservation de l’environnement. Thémis, Body shop ou Terre d’oc entre autres s’y sont engagés.

 

Et l’écologie ?

ecolabelBien que les produits bio et solidaires soient déjà bons pour la planète, l’écolabel européen avec le logo NF-Environnement atteste qu’un produit respecte plus l’environnement qu’un semblable.

1 pour cent pour la planeteLe logo 1% pour la planète est un mouvement international regroupant des entreprises reversant 1 % de leur chiffre d’affaires sous forme de dons à des associations de protection de l’environnement. ( indépendamment de leurs qualités environnementales )

 

On y voit un peu plus clair ? 😀  Cette petite fiche pratique introduit l’arrivée proche d’une fiche sur les étiquettes des cosmétiques. N’hésitez pas à me dire si j’ai oublié quelque chose d’important !

 

12 pensées sur “Labels et logos bio en cosmetique : Comprendre et choisir les certifications

  • 3 juin 2014 à 21 h 17 min
    Permalink

    par contre, depuis quelques semaines les chinois ont changé la loi sur les tests animaux. Ceux ci ne sont plus obligatoires. je tenais juste à éclaircir ce point. De plus, la PETA n’est pas vraiment un bon exemple pour la protection des animaux (sans parler du traitement sexiste et grossophobe de leurs campagnes successives).

    Répondre
    • 3 juin 2014 à 22 h 21 min
      Permalink

      Normalement oui, à partir de ce mois ci, la loi n’est plus obligatoire pour certains produits cosmétiques, les entreprises auront donc le choix, on avance ! ( Même si c’est pour une question d’argent et même si les marques ayant laissé leurs produits la bas ne mériteront toujours pas le meilleur label vu que le changement ne vient pas d’elles )
      Il y a pas mal de choses à reprocher à la PETA, ils ont des méthodes parfois dures et intolérentes qui peuvent fermer les gens.
      Mais je suis tout de même contente qu’ils existent et fassent avancer les choses.

      Répondre
  • 4 juin 2014 à 12 h 01 min
    Permalink

    Il y a tellement de logos de législation différentes qu’on s’y retrouve plus. Un article récapitulatif au top. Je sens que je vais imprimer les tableaux récapitulatif.
    Bises

    Répondre
    • 4 juin 2014 à 13 h 45 min
      Permalink

      Surtout que ça change régulièrement, c’est pour ça que je n’ai pas trop parlé de One Voice et ses nouveaux logos. Surtout qu’ils categorisent Vegan certains cosmetiques contenant des sous produits animaux.http://label.one-voice.fr/presentation/ Mais ce qu’ils font est évidemment déjà très bien.

      Répondre
  • 4 juin 2014 à 12 h 15 min
    Permalink

    Merci pour cet article que je vais garder en favori tellement il est complet et intéressant 🙂
    Par le plus grand des hasards, sais-tu ce d’où vient le logo d’un lapin blanc dans un triangle noir ? J’ai cette petite chose sur le packaging d’un fard à paupières venu de Hong-Kong. La personne du site en question m’a affirmé que la marque ne testait pas sur les animaux. Je veux bien la croire, d’autant plus que le site livre en Europe. Néanmoins, ce logo m’est étranger et je ne l’ai pas trouvé sur Internet… J’aurais bien aimé savoir à quelle association, groupe ou autre il appartient !

    Répondre
    • 4 juin 2014 à 13 h 47 min
      Permalink

      En effet, Hong Kong est le seul endroit de Chine qui n’obligeait pas les test animaux.
      A priori ton lapin signifie que le produit n’est pas testé, tu as un lien ?

      Répondre
      • 4 juin 2014 à 21 h 01 min
        Permalink

        Non malheureusement, je ne l'ai trouvé nulle part sur Internet. Juste sur mon packaging… C'est un mystère… c'est peut-être une asso asiatique ou un logo sauvage… Le mystère reste entier !

        Répondre
  • 10 décembre 2014 à 10 h 16 min
    Permalink

    oui entièrement d’accord perso je n’achète des crèmes que sur les sites qui affichent les compo comme çi dessous
    http://www.biossane.com/gamme-karite-baobab/cremes-et-laits/creme-visage
    lisez les ingrédients avant de faire votre choix et pour celles qui ne connaissent pas les ingrédients mettez vous y!! on apprend très vite et çà ne prend pas beaucoup de temps grace au net
    bonne journée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *