Prévention Automne : On se fait un programme anti chute des cheveux ?

cheveux longs eviter chute automne

Voilà deux automnes que je n’ai pas ressenti cette angoissante décadence capillaire qui suit l’été. Est-ce suite à mes gros changements alimentaires ? Est-ce suite à nouveaux gestes qui me semblent bénéfiques ? Les deux ensemble ? Difficile d’affirmer avec certitude mais ça joue certainement un bon rôle. Alors laissons tomber uniquement les feuilles d’automne et tentons de garder notre masse capillaire bien à sa place. Puis, personnellement, avec ma longueur, il suffit que je perde un cheveu pour boucher l’évacuation ha ha ha.

Je dirais qu’il y a deux grandes lignes : Nourrir le cuir chevelu et l’oxygener.

Nourrir le cuir chevelu

Acides aminés, fer soufre et zinc puis vitamines du groupe B … Ce sont les chouchous de nos cheveux ! On se jette sur les amandes, les noisettes, le cacao, les haricots, le persil, l’ail, les pistaches, les lentilles, le riz brun, les bananes et tous les flirts et légumes pour abreuver notre cuir chevelu de bonnes choses. Pour tout savoir sur ma nouvelle alimentation depuis près de 2 ans, c’est ici.

aliments cheveux

Oxygener le cuir chevelu

  • Ne pas l’étouffer sous des casquettes ou des chapeaux trop serrés et trop longtemps. Il existe de super couvre-chefs aérés ! Attention aussi aux cheveux plaqués, faut que ça respire la dessous !
  • Ne pas l’étouffer avec des silicones. Si vous ne pouvez pas vous en passer, évitez surtout les racines !
  • Le masser pour l’irriguer. Doucement, sans frotter, juste en faisant bouger la peau et en la faisant rouler. En plus, ça détend ! Soyez réguliers ! On en profite aussi pour masser avec de l’huile de ricin, du jus d’ail et d’oignon ou une décoction ou friction de plantes ( bardane, ortie, thym, sauge, lavande ). Plus rapide et surtout moins collant que le ricin et bien moins odorant que les jus :  Les ampoules toutes prêtes comme les ampoules anti chute qu’Ecrinal m’a récemment fait parvenir pour fortifier et stimuler les bulbes. Elles donnent envie de se masser pensant des heures ! La texture douce est très fluide, l’odeur si agréable … A base d’huiles végétales et d’actifs anti-chute brevetés, cette solution se présente en ampoules de 5 qu’on applique raie par raie avant le massage. Puis on laisse poser au moins une demi heure ( Jusqu’à toute la nuit sur une serviette ) et on shampouine. Une ampoule tous les 2, 3 ou 4 jours selon notre plan d’attaque ou d’entretien et on tient la cure au moins 3 mois. La boîte de 8 ampoules vaut 35,50€ en pharmacies et parapharmacies.

ampoules anti chute anp 2 ecrinal

ampoules cuir chevelu cheveux

Vous avez aussi des trucs anti chute des cheveux ? Partagez !

8 pensées sur “Prévention Automne : On se fait un programme anti chute des cheveux ?

  • 12 novembre 2015 à 20 h 50 min
    Permalink

    Ca tombe bien, je ne me nourris presque qu’exclusivement de chocolat en ce moment !
    Blague à part, je m’attache toujours les cheveux en journée car sinon ils me gênent. Du coup je culpabilise vachement car je sais que l’élastique c’est pas l’idéal. Comment fais-tu toi avec ta longueur ?

    Répondre
    • 14 novembre 2015 à 16 h 05 min
      Permalink

      Ha ha ha, le chocolat, on retient ce qui nous arrange 🙂 T’as bien raison Lola. Pourquoi n’utilises tu pas des pinces, c’est moins mois « violent ». Moi aussi, je les attache souvent soit avec un bun assez lâche soit j’entortille le tout et je maintiens avec une grosse pince ( mais c’est lourd ) soit une tresse sur le côté maintenue par un élastique rembouré et pas trop serré. Puis je me dis « ça sert à quoi d’avoir les cheveux si longs, si c’est pour les attacher aussi souvent » ?
      Il parait que les élastiques « ressort » qu’on voit beaucoup en ce moment sont doux pour les cheveux, tirent moins le cuir chevelu et ne laissent pas de marques. Tu as testé ? Moi pas encore, je testerais même si je ne trouve pas ça très joli.

      Répondre
  • 12 novembre 2015 à 23 h 30 min
    Permalink

    Hello Cris ^^
    J’attendais avec impatience un de tes billets capillaires 😉
    J’envie ta chevelure et la forme de ton visage, les cheveux longs ne me vont pas à cause du côté carré de ma mâchoire (haha… snif je suis condamnée aux carrés plongeants)
    Néanmoins, un ingrédient dont je ne peux pas me passer (en plus des noix, amandes fraîches, chocolats, ail et légumes) c’est la levure de bière, les champignons, le thon et le poulpe 😉
    En terme de soin: les bains d’huile et le henné neutre agrémenté d’aloe vera, d’huiles essentielles et de ricin ^^

    Répondre
    • 14 novembre 2015 à 16 h 15 min
      Permalink

      Tu as de bonnes habitudes, en effet, j’ai failli citer aussi les champignons. Quand à la levure de bière, j’avais testé il y’a quelque années et au niveau de la peau, j’avais l’impression d’avoir plus de boutons. Faudrait que je reteste pour tirer ça au clair ( ça peut arriver à certaines personnes avec les vitamines du groupe B, ça m’était arrivé aussi avec des compliment spécial cheveux il y a longtemps ). Merci pour ta contribution Emie 🙂

      Répondre
      • 15 novembre 2015 à 13 h 16 min
        Permalink

        Merci Cris pour ta réponse 😀
        Mes cheveux sont fins pas trés fournis et bouclés en plus :'(
        Pour la levure de bière, je ne me souviens pas avoir eu un quelconque problème de peau en dehors de ceux que j’ai d’habitude (quelques boutons de temps en temps). Cela dépend peut-être aussi des excipients ou de la forme? Si c’est « libre » dans la gélule ou compressé? Ou même tout simplement de la marque?

        Répondre
  • 14 novembre 2015 à 6 h 48 min
    Permalink

    Cris ma belle, en plus de ta longueur de cheveux, tu as une telle masse! La mèche de cheveux que tu tiens de ta main droite c’est ma masse à moi? qu’elle catastrophe! Depuis que j’utilise plus de silicones mes cheveux se cassent et finissent en queue de ras. Cris aurais tu déjà entendu ça venant d’une autre personne? Je fais tout mais rien n’y fait, à tel point que le silicone me vient de plus en plus à l’idée ?
    En tout cas ta robe te va à ravir!

    Répondre
    • 14 novembre 2015 à 16 h 36 min
      Permalink

      Coucou Elodie,
      Oui, ça arrive pas mal, tes cheveux étaient gainés artificiellement ( ce qui empêchait aussi les soins d’agir sur leur véritable fibre, du coup, ils n’ont pas été soignés mais enfermés ) et tu découvres maintenant ce qu’il reste sans tout le silicone. C’est dur de les récupérer une fois affaiblis. Les miens ont tendance à s’emmêler plus facilement, c’est normal, il n’y a pas cet espèce de « revêtement en plastique » qui les fait glisser et les alourdit mais j’ai gagné en volume et légèreté. Comme je dis souvent, il vaut mieux prévenir que guérir surtout quand c’est difficile à récupérer. Je comprends que tu songes aux silicones et dans ce cas épargne les racines et mets en au plus bas possible, histoire de garder les nouvelles pousses saines et de pouvoir les hydrater sans être bloqués par cette fourbe barrière.
      Merci pour ma robe, elle vient de chez Gemo. 🙂

      Répondre
      • 15 novembre 2015 à 9 h 26 min
        Permalink

        Merci Cris pour ta réponse. Cela fait quand même deux ans que j’utilise que du bio, peut être qu’en coupant au fur et à mesure les longueurs futures ne s’affineront plus.
        Paix et Amour Bisous

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *